0
0 In Blog/ Idées Week end

Islande : Un Week end hivernal

Vous avez une petite envie de dépaysement à seulement quelques heures de vol de la France, je vous présente l’Islande sous son magnifique manteau blanc, le temps d’un long week end autour de la capitale Reykjavik.

 LES INCONTOURNABLES 

LES AURORES BORÉALES

L’Islande en hiver ou plutôt d’octobre à avril, est la meilleure période pour observer les aurores boréales. Je ne peux pas vous le cacher, mais il y a toujours une part de chance pour les observer car le ciel doit être parfaitement dégagé et la nuit bien présente.

Avec nos 5 jours de voyage, on n’y croyait pas trop mais la chance a été au rendez-vous le premier soir de notre arrivée en Islande. Le ciel était complètement dégagé et les islandais nous disaient qu’il y avait des chances qu’elles sortent, on a bien fait de les écouter. A minuit, il n’était pas question d’aller dormir mais plutôt de se transformer en chasseur d’aurores boréales, et en s’éloignant de Reykjavík, ça a été un véritable spectacle… 

Vedur indique également les chances de voir les aurores boréales.

REYKJAVIK

Reykjavik est la capitale islandaise et souvent le lieu d’hébergement pour un week end islandais. Reykjavik est déjà charmante en été, mais en hiver, avec ces petites guirlandes et cette pelure de neige, elle est magnifique, j’aime beaucoup cette ville et l’ambiance qui y règne.

LES SOURCES D’EAU CHAUDE

Aller en Islande sans se baigner dans une source d’eau chaude serait vraiment dommage, quelle magie de se baigner dans de l’eau à 40 degrés alors qu’il fait 0 ou -1 degrés dehors (voir beaucoup moins).

J’ai testé le Blue Lagoon, il faut savoir qu’il existe pas mal de sources d’eau chaude beaucoup plus sauvages et moins chers au alentour de Reykjavik. Même si le prix n’est pas donné du tout et qu’il y a de nombreux touristes, le lieu reste magique, incontournable et je ne me lasserai jamais d’y aller. 

⇒ Plus d’informations sur le site Islande Explora

⇒ Réservation sur le site Blue Lagoon

LE CERCLE D’OR

Le Cercle d’or est avec le Blue Lagoon, le site le plus touristique d’Islande et je peux vous assurer que même en hiver il y a beaucoup de monde. Je dois avouer que Geysir et Thingvellir sont plus sympas en été mais les chutes de Gullfoss en hiver sont merveilleuses, un gros coup de cœur. Le cercle d’or n’est pas loin de Reykjavik et c’est vraiment un incontournable islandais.

 Sur la route 

Le dépaysement est vraiment garanti…

 Thingvellir 

Le parc est situé sur la dorsale atlantique où se sépare la plaque eurasienne à l’est et nord américaine à l’ouest, le site est classé au patrimoine de l’Unesco. Les plaques s’écartent régulièrement, à raison de 2 cm par an en moyenne. 

 Geysir 

Geysir est l’un des plus grand geyser au monde. On aime voir l’eau bouillir, se rendre compte que la terre est bien vivante et surtout voir ce fabuleux geyser sortir de nul part. L’hiver, on aime ce côté neige complètement fondue à côte de l’eau ou encore d’avoir les doigts gelés alors que les panneaux indiquent « eau à 100 degrés » à proximité.

 Gullfoss 

Cette chute d’eau est simplement merveilleuse et immanquable lors d’un week end islandais.

LE PARC DE SNAEFELLSNES

Le parc se situe au Nord de Reykjavik, il est beaucoup plus sauvage que le cercle d’or, on n’a pas beaucoup croisé de touristes, c’est une jolie découverte.

LE SUD DE L’ÎLE

Le sud de l’Islande regroupe de nombreux sites à ne pas rater, comme les célèbres cascades de Skogafoss et Seljalandfoss, la magnifique plage de sable noir au alentour de Vik ou encore le Jokulsarlon. Nous ne sommes pas allés jusqu’au lac glaciaire du Jokulsarlon car c’est un peu trop loin de Reykjavik. On a eu la chance de voir les glaciers dégagés et de voir un bout du Eyjafjallajökull, le célèbre volcan islandais qui avait paralysé l’Europe en pleine éruption. Les cascades se situent au bord de la route N1, vous ne pourrez pas les louper.

 Seljalandsfoss 

Seljalandsfoss est alimentée par les eaux d’Eyjafjallajökull. L’hiver, il n’est pas possible de la contourner.

 Skogafoss 

Skogafoss est située à quelques kilomètres de Seljalandfoss. Même si elle reste moins impressionnante que l’été par son débit d’eau, elle est toujours autant magique. Si vous en avez le courage, vous pouvez gravir les centaines de marches pour l’observer sous un autre angle.

 Plage de Vik 

Avant d’arriver dans la ville de Vik, il faut prendre une petite route qui part sur la droite pour trouver ce magnifique point de vue donnant sur la plage de sable noir et le rocher des Trolls. L’hiver, il n’y a pas de macareux mais de nombreuses mouettes se réfugient dans les rochers. Ce point de vue est vraiment incontournable.

 CARTE D’IDENTITÉ 

  • Langue : Islandais
  • Capitale : Reykjavik
  • Aéroport : Keflavik
  • Temps de vol : 4h environ
  • Passeport : Non
  • Meilleure période : Juillet et Août 
  • Période à éviter : L’hiver est assez rude mais beau à voir
  • Monnaie : ISK (Couronne Islandaise)
  • Coût de la vie : + 50% plus cher qu’en France
  • Décalage horaire : -1h en hiver et -2h en été

Ce voyage est recommandé pour :

  • Les amoureux de la nature
  • Ceux qui cherchent un vrai dépaysement
  • Les adeptes de géologie et de volcanologie

Les plus :

  • les aurores boréales
  • Un peu moins de touristes qu’en été
  • Moins cher qu’en été
  • A partir de février, les jours s’agrandissent et surtout les paysages sont superbes avec ce beau décor blanc
  • Les sources d’eau chaude en hiver

Les moins :

  • Certains sites sont inaccessibles en hiver
  • Certains sites sont plus sympas en été avec beaucoup plus de contrastes de couleurs, Gullfoss par contre, est beaucoup plus merveilleuse en hiver, cela dépend vraiment d’un site à l’autre
  • La météo, les tempêtes et le froid sont à prendre en compte en voyageant l’hiver

You Might Also Like

No Comments

N'hésitez pas à laisser un petit commentaire

%d blogueurs aiment cette page :