9 In Islande

Islande : Que faire en hiver ?

Fin janvier, nous sommes retournés sur notre énorme coup de cœur, le pays des vikings, l’Islande. Nous sommes restés que 5 jours sur l’île mais cela nous a permis de revoir les incontournables islandais qu’on connaissait en été et de découvrir la partie Ouest, inconnue à nos yeux. Quelle surprise de retrouver cette magnifique île sous une autre saison, l’or blanc l’a rend merveilleuse. Je vous partage en image notre petite escapade islandaise avec les différentes activités à découvrir en hiver, même pour un long weekend.


1. Voir Les aurores boréales


L’Islande en hiver ou plutôt d’octobre à avril, est la meilleure période pour observer les aurores boréales, vous savez ce magnifique spectacle qui danse dans le ciel. Je ne peux pas vous le cacher, mais il y a toujours une part de chance pour les voir car il faut avoir un beau ciel dégagé, la nuit bien présente et nous, avec 5 jours de voyage, on n’y croyait pas trop. La chance a été au rendez vous, car le premier soir de notre arrivée, le ciel était complètement dégagé et les islandais nous disaient qu’il y avait des chances qu’elles sortent, on a bien fait de les écouter. A minuit, il n’était pas question d’aller dormir mais plutôt de se transformer en chasseur d’aurores boréales, et en s’éloignant de Reykjavík, ça a été un véritable spectacle… Émouvant.


2. Visiter la capitale Islandaise


Reykjavik est déjà charmante en été, mais en hiver, avec ces petites guirlandes et cette pelure de neige, elle est magnifique, j’aime beaucoup cette ville. L’ambiance qui règne dans cette petite capitale est chaleureuse, les rues sont animées, les pubs bien remplis, il n’y a vraiment pas moyen de s’ennuyer, même si vous êtes sportifs, vous pouvez faire votre footing le long de l’esplanade. Je n’ai pas de photos du lac car on ne l’a vu que de nuit (un petit manque de temps pour visiter Reykjavik).


3. Se baigner dans une source d’eau chaude


Aller en Islande sans se baigner dans une source d’eau chaude serait vraiment dommage, quelle magie de se baigner dans de l’eau à 40 degrés alors qu’il fait 0 ou -1 degrés dehors (voir beaucoup moins). Nous, on a fait les vrais touristes, on a testé le blue lagoon, il faut savoir qu’il existe pas mal de sources d’eau chaude beaucoup plus sauvages et moins chers au alentour de Reykjavik. Même si le prix n’est pas donné du tout et qu’il y a de nombreux touristes, le lieu reste magique, incontournable et je ne me lasserai jamais d’y aller, quel bonheur d’être dans cette magnifique eau bleu turquoise alors que dehors il caille et que tu n’arrives même pas à sortir le bout d’un orteil.

Informations sur le Blue Lagoon :

  • Situé près de l’aéroport de Keflavik et à 40 min de Reykjavik.
  • Réservation obligatoire sur le site, nous, on a attendu d’être sur place pour réserver sur le site, histoire d’éviter les tempêtes qui gacheraient ce beau moment : Blue Lagoon Reservation
  • Vous verrez que les créneaux horaires ne sont pas du tout au même prix, on a pris le créneaux de 19 h, moins cher que 15 h par exemple.
  • Ne prenez pas le dernier créneau, car on peut rester le temps qu’on veut dans le lagon et c’est bête de payer pour le créneau de 21 h alors que ça ferme à 22 h.
  • Attention à la douche qui est obligatoire avant d’entrer dans le lagon, alors je ne vous explique même pas la sortie rapide en extérieur pour entrer dans l’eau.
  • Vous verrez que certains endroits dans le lagon sont plus que bouillants, donc aucun risque d’avoir froid.
  • Vous pouvez vous servir un coktail au bar (payant) et/ou prendre de la silice au comptoir au milieu du lagon pour le mettre sur le visage (compris dans le prix).
  • N’oubliez pas le maillot de bain et la serviette quand vous y allez, sinon c’est en supplément, le gel douche et le shampoing sont à disposition.

On aime :

  • Le concept, la magie d’un lagon bleu turquoise à 40 degrés au milieu d’un champ de lave
  • L’organisation, les infrastructures, tout est bien pensé, vous pouvez laisser votre valise à la bagagerie si vous êtes simplement en escale, le bâtiment est très bien agencé, les douches et les sanitaires sont très propres.
  • La décoration du site

On n’aime pas :

  • Le tarif élevé c’est vraiment dommage

Pour vous donner un indice du prix, 64 euros à 19h, l’été c’est plus cher…


4. Visiter le Cercle d’Or


Le cercle d’or est avec le blue lagoon, le site le plus touristique d’Islande et je peux vous dire que même en hiver il y a beaucoup de monde. Je dois avouer que Geysir et Thingvellir sont plus sympas en été mais les chutes de Gullfoss en hiver sont merveilleuses, un gros coup de cœur. Le cercle d’or n’est pas loin de Reykjavik et c’est vraiment un incontournable islandais.

  • Sur la route du Cercle d’or

  • Thingvellir

Le parc est situé sur la dorsale atlantique où se sépare la plaque eurasienne à l’est et nord américaine à l’ouest, le site est classé au patrimoine de l’Unesco. Les plaques s’écartent régulièrement, à raison de 2 cm par an en moyenne. Pour vous donner mon avis, le canyon est plus sympa en été avec la cascade et les roches bien noires au milieu de la verdure. En hiver, le lac est fabuleux avec de superbes contrastes de couleurs.

Le lieu est gratuit par contre le parking est payant sur place.

  • Geysir

Geysir est l’un des plus grand geyser au monde. On aime voir l’eau bouillir, se rendre compte que la terre est bien vivante et surtout voir ce fabuleux geyser sortir de nul part. L’hiver, on aime ce côté neige complètement fondue à côte de l’eau ou encore d’avoir les doigts gelés alors que les panneaux indiquent « eau à 100 degrés » à proximité.

Prenez des gants car attendre que le geyser sorte pour la photo, les doigts à l’air libre, c’est dur quand on craint le froid.

  • Gullfoss

Elles sont toujours autant impressionnantes même en hiver et je dirai qu’en étant gelées, elles étaient vraiment merveilleuses et voir plus fabuleuses que l’été.

Vous ne pourrez pas vous approcher autant près que l’été mais de loin, elles sont splendides.

Habillez vous bien près des chutes…


5. Aller au parc national de Snaefellsnes


Une des seules parties qu’on ne connaissait pas en Islande et pour une grosse journée de pluie, on a été plutôt gâté. Le parc se situe au Nord de Reykjavik, il est beaucoup plus sauvage que le cercle d’or, on n’a pratiquement pas croisé de monde, c’est une jolie découverte.

  • Sur la route au sud du parc

  • Sur la route au nord du parc

  • Olafsvik et les alentours


6. Rouler sur la N1 au Sud de l’île


Le sud de l’Islande regroupe de nombreux sites à ne pas rater, comme les célèbres cascades de Skogafoss et Seljalandfoss, la magnifique plage de sable noir au alentour de Vik ou encore le Jokulsarlon. Nous ne sommes pas allés jusqu’au lac glaciaire du Jokulsarlon car c’était un peu trop loin en étant basé sur Reykjavik. On a eu la chance de voir les glaciers dégagés et de voir un bout du Eyjafjallajökull, le célèbre volcan islandais qui avait paralysé l’Europe en pleine éruption, bref été comme hiver, le sud de l’île reste incontournable et magnifique. Les cascades se situent au bord de la route N1, vous ne pourrez pas les louper.

  • Seljalandsfoss

Ce que j’adore avec cette cascade, c’est qu’on la voit apparaître au loin quand on arrive de Selfoss ou Reykjavik et plus on se rapproche et plus elle devient majestueuse. Seljalandsfoss est alimentée par les eaux d’Eyjafjallajökull.

Dommage que l’hiver, il n’est pas possible de la contourner.

  • Skogafoss

Skogafoss est juste située à quelques kilomètres de Seljalandfoss. Même si elle reste moins impressionnante que l’été par son débit d’eau, elle est toujours autant magique. Si vous avez le courage, vous pouvez gravir les centaines de marches pour l’observer sous un autre angle.

Il paraîtrait qu’un trésor Viking soit encore caché derrière ces chutes, à bon entendeur.

  • Sur la route N1

  • la Plage de Vik

Avant Vik, il faut prendre une petite route qui part sur la droite pour avoir ce magnifique point de vue sur la plage de sable noir et le rocher des Trolls que vous voyez au loin. L’hiver, il n’y a pas de macareux mais de nombreuses mouettes se réfugient dans les rochers. Ce point de vue est vraiment incontournable.

  • Vik


7. Se perdre dans les tempêtes Islandaises


En allant en Islande, il faut toujours se préparer à une conduite un peu spéciale sous une tempête de neige…

  • Sans Tempête

  • Avec Tempête


8. Voir des choses uniques en Islande


J’espère vous avoir donné envie de découvrir l’Islande en hiver, même pour un week end prolongé dépaysant…

You Might Also Like

9 Comments

  • Reply
    rokusanroxane
    16 février 2018 at 12 h 38 min

    Geysir sous la neige, j’adore ! Tu m’as fais avoir à gros coup de cœur là ! Et puis les aurores boréales… Comme tu le dis, c’est vraiment le gros plus de l’hiver ! J’en ai encore jamais vue, et je suis sûre que mon imagination ne vaut pas la beauté du phénomène !
    Et tes photos sont magnifiques, ça me donne tellement envie d’y retourner ! En 5 jours tu as fait pas mal de choses, ça donne une bonne idée pour un long week end 🙂

    • Reply
      Cindy
      17 février 2018 at 10 h 47 min

      Tu es adorables merci beaucoup pour ton commentaire :), je suis vraiment contente que ça te donne envie de la découvrir en hiver, c’est tellement différent mais tout aussi beau! Oui Geysir et Gullfoss en hiver, c’est superbe mais les aurores c’est vraiment le summum, tu as un véritable spectacle devant toi dans le ciel c’est merveilleux. Oui, l’avantage c’est que l’Islande n’est pas trop loin et Même un week end, tu arrives a être vraiment dépayser sans trop trop dépenser, c’est parfait.

  • Reply
    Itinera Magica
    19 février 2018 at 15 h 15 min

    Magnifique Islande en hiver… quel voyage enchanteur, j’en rêve…

    • Reply
      Cindy
      20 février 2018 at 9 h 20 min

      Oui c’est vraiment une chouette destination, en hiver, le dépaysement est garanti, surtout les aurores boréales et les sources d’eau chaude!!

  • Reply
    Les 4 Explorateurs
    25 février 2018 at 0 h 23 min

    Superbe article et belles photos. Ca nous donne vraiment envie d’y aller. Déjà rien que pour les aurores boréales 😍☺️

    • Reply
      Cindy
      27 février 2018 at 9 h 48 min

      Merci beaucoup c’est adorable 🙂 , oui les aurores c’était un vrai spectacle et puis on n’a surtout pas l’habitude de les voir alors c’est merveilleux. L’Islande ne pourra pas vous décevoir, ça c’est sur !!!

  • Reply
    Our American Dream
    15 mars 2018 at 21 h 28 min

    Rolala, l’Islande, j’en rêve mais alors en hiver ça a l’air encore plus dingue ! Et puis bon, si on veut voir des aurores boréales, pas le choix hein 🙂

    • Reply
      Cindy
      16 mars 2018 at 11 h 51 min

      Exactement, pour les aurores boréales ça sera mieux en hiver 🙂 , mais oui l’Islande est vraiment magnifique l’hiver comme l’été, c’est un voyage vraiment dépaysant, tu ne seras déçue.

  • Reply
    Carnet de Voyage : Un week end islandais – Cinsfitandtravel
    3 avril 2018 at 9 h 11 min

    […] Pour plus de photos, visitez mon article : Islande, que Faire en Hiver ? […]

  • N'hésitez pas à laisser un petit commentaire

    %d blogueurs aiment cette page :