3 In Islande

Islande : Partie Nord

Le Nord fait souvent figure de terre oubliée.

Et pourtant, c’est encore dans cette région que l’on peut rencontrer une Islande proche de ses traditions avec de merveilleux sites naturels : Myvatn et son activité volcanique très intense (9 éruptions lors de ces 32 dernières années), les splendides chutes de Godafoss et Dettifoss, Husavik et ses excursions pour observer les baleines

C’est également depuis cette région que l’on peut observer le soleil de minuit. Même pour un premier voyage en Islande, le nord mérite le détour !


Jour 6 : D’Egilsstadir à Dettifoss (nuit)


Pour ces 3 jours, nous avons dormi au même endroit vers Dettifoss pour ensuite sillonner le nord de l’Islande.

Les paysages varient de plus en plus et l’on se retrouve avec des merveilles de la nature… On en prend juste pleins les yeux.

Les volcans

Une faille trouvée par hasard

Dettifoss

Les chutes de Dettifoss sont hautes de 45 m et large de 100 m, avec un débit de 500 m3 par seconde, elles sont donc les chutes les plus puissantes d’Europe. On peut les approcher par la rive Ouest et les observer en hauteur par l’Est. La route est bien indiquée pour accéder aux chutes.

Faites attention à ne pas trop vous approcher de l’eau et sur le chemin, les herbes sont très humides, il y a de nombreux accidents suite à des chutes.

Asbyrgi

Une des merveilles islandaises, Asbyrgi est un canyon en forme de fer à cheval bordé de falaise (100 m de hauteur). La plus belle vue est du dessus car le canyon est long d’1 km.

 

La légende raconte que le canyon d’Ásbyrgi (« la forteresse des Dieux ») est en fait l’empreinte du sabot de Sleipnir, un cheval légendaire à 8 pattes. Pour les scientifiques, le canyon s’est creusé  il y a 2500 ans, à la suite d’une gigantesque vague déferlante liée à la fonte des glaciers.

La Côte Nord

Les maisons typiques islandaises et une petite omoplate de baleine


Jour 7 : Husavik et ses baleines


Husavik est le meilleur endroit d’Islande pour observer les baleines.

  • Il existe plusieurs compagnies qui proposent des excursions d’observation des baleines à Husavik (Il existe 12 sortes de baleines). Le voyage dure environ 3 heures, il peut être organisé sur un bateau en bois (c’est avec eux que nous sommes partis en mer), par la compagnie North Sailing, ou sur des bateaux rapides avec Gentle Giants.
  • Il faut compter environ 70 euros, en espérant que les 98% de promesses du capitaine soit fiable. Bref, c’est une expérience à vivre, c’était même émouvant de voir les baleines sortir de l’eau, on a même vu des dauphins mais pas les orques (beaucoup plus rare).  On a pu voyager avec quelques rayons de soleil sans trop avoir froid c’était vraiment génial, j’y retournerai sans hésiter…
  • Husavik est l’une des plus grandes villes du pays, bon juste avec 2 300 habitants, mais c’est normal en Islande… Le cercle polaire n’est pas très loin, il se situe à quelques dizaines de kilomètres d’Husavik. La température chute rarement en dessous de 0°C mais il est inutile d’attendre des pointes au-dessus de 8°C. 

  • Un restaurant où l’on peut manger du macareux… beurk!!!

  • C’est parti pour 3 h en mer avec une tenue obligatoire digne des Coast Guards

  • Le show peut commencer…

  • Ne vous inquiétez pas pour le froid, les combinaisons sont très chaudes et la compagnie vous sert le chocolat chaud sur le bateau.

En cas de pluie, l’excursion ne sera pas annulée et l’avantage c’est que vous allez avoir plus de chance de voir la baleine à bosse, les vents forts peuvent par contre l’annuler.


Jour 8 : Les alentours de Myvatn


Myvatn Nature Baths

Le spa est ouvert toute l’année

Été (1. Juin – 31. Août): 09:00 – 24:00
Hiver (1. Septembre – 31. Mai):  12:00 – 22:00

Le tarif varie selon les saisons, soit 40 euros pour les adultes et gratuit pour les moins de 12 ans! Pas besoin de réserver en avance…

Description :

Myvatn Nature Baths est bien moins cher et plus sauvage que le Blue Lagoon, je l’ai trouvé super sympa avec le magnifique volcan Hverfjall en vue, on a même pu bronzer avec du 20 degrés.

L’eau puisée à 130°, est refroidie à 40°. Elle est riche en minéraux, dont le silice qui lui donne sa couleur blanchâtre. Vous pouvez vous restaurer sur place.

Anecdote :

Attention juste, ne faites pas comme moi, je vois le panneau interdit aux bijoux mais j’avais tout simplement la flemme d’enlever tous mes bijoux, je suis ressortie avec mes bagues et mes piercings complètement noir :), heureusement c’est revenu après quelques jours…

Hverfjall

Si vous regardez la série Games of Thrones, vous allez surement reconnaître Hverfjall en hiver.

C’était la première fois que je grimpais sur un volcan pour observer son cratère, c’était vraiment impressionnant.

La montée dure 30 minutes et c’est assez raide, mais l’effort vaut le spectacle. En arrivant au sommet, la vue est magnifique et le cratère est vraiment gigantesque, on en prend pleins les yeux!! On peut faire le tour du cratère (environ 3 km), une fois en haut, le chemin n’est pas très difficile.

Vous pouvez également visiter des cratères dont celui d’Hrossaborg. Ce cratère, on le retrouve dans le film Oblivion, certes un peu refait en stade mais on imagine complètement Hrossaborg. Le film a tourné de nombreuses scènes en Islande.

Dimmuborgir (à côté du volcan)

Un parc où l’on peut observer de nombreuses formations de lave…

Krafla, Viti et Leirhnjukur

Avant d’arriver sur le site, vous allez traverser une centrale géothermique, des usines qu’on ne voient pas du tout chez nous. Ces centrales captent la vapeur à très haute température pour en faire de l’électricité.

Dans cette région, la croûte terrestre est extrêmement fine et le magma est très proche de la surface. Ici, la dernière éruption date de 1984 et clôture une période intense d’activité volcanique appelée « les feux du Krafla » (de 1975 à 1984). Elle est la partie d’Islande la plus active.

  • Viti est né d’une violente explosion, le cratère est occupé par un petit lac turquoise (fonte des neiges) qui est juste magnifique.

  • Un sentier a été tracé à travers la coulée de 1984 pour permettre d’observer de près les cratères et la lave, c’est juste splendide avec des énormes contrastes de couleur…

Hverarönd (les marmites de boue)

Egalement appelé Namaskard sur la carte.

L’odeur de souffre est omniprésente à côté des fumées, prévoyez une bonne écharpe avec du parfum car c’est quand même l’horreur… Ne vous approchez pas trop des bouillons car la température est proche de 100 degrés. C’est tout simplement magique car on a l’impression que tout va se mettre à exploser…

Petite anecdote : 

Dès 1964, la NASA avait coutume d’envoyer ses astronautes se préparer pour leurs missions lunaires en Islande. Particulièrement dans le secteur de Mývatn. Quand un journaliste demanda à Neil Armstrong à quoi ressemblait la Lune, il répondit : à l’Islande.

L’aventure spatiale ne s’arrête pas là, une mission de Mars Society va s’implanter autour du lac, qui ressemblerait fort au sol martien. Les scaphandres et tenues martiennes y seront testées donc ne vous inquiétez pas.

Les alentours de Myvatn (à côté de la N1)

Godafoss

Attention aux moustiques près du lac.


Jour 9 : Akureyri et les alentours


  • Le but du tour nord d’Akureyri était simplement d’observer des phoques, mais on n’en a pas vu un… A vrai dire, le temps n’était pas très clément et ce n’est pas le plus beau coin d’Islande.

Akureyri

Akureyri est la capitale du nord. Avec 17 000 habitants, cette petite ville qui borde l’océan arctique est la 2ème plus grande ville du pays, les températures sont plutôt bonnes. Il fait généralement sec et chaud (jusqu’à 24°C en été).

En hiver, Akureyri devient une station de ski prisée par les Islandais et les étrangers.

  • Un peu de sport quand même!!

  • La preuve qu’on peut bronzer à Akureyri


Jour 10 : Retour à Reykjavik


Cette compagnie aérienne vous emmène directement au Groenland, finalement ce n’est pas si loin que ça, mais quelques heures avec un avion à hélice, dur dur.

  • Voici le nôtre, heureusement c’est 40 minutes de vol jusqu’à Reykjavik.

  • Un magnifique souvenir de ce vol, certes un peu bruyant mais pendant 40 minutes, on en prend pleins les yeux en passant à côté du glacier, grand comme la Corse, fabuleux…

 

You Might Also Like

3 Comments

  • Reply
    Islande : Carnet de Voyage – Cinsfitandtravel
    22 novembre 2017 at 15 h 37 min

    […] Islande Partie Nord […]

  • Reply
    Itinera Magica
    16 décembre 2017 at 0 h 08 min

    C’est aussi ma partie préférée, j’en ai de merveileux souvenirs… j’adore tes photos d’Husavik !

    • Reply
      Cindy
      16 décembre 2017 at 9 h 41 min

      Merci beaucoup pour ton commentaire c’est adorable! Oui je trouve ça un peu dommage que beaucoup de personnes ne visitent que la partie sud.

    N'hésitez pas à laisser un petit commentaire

    %d blogueurs aiment cette page :