0 In Islande

Islande : Carnet de Voyage

L’Islande était mon premier grand voyage depuis environ 10 bonnes années.

A vrai dire, cela faisait 10 ans que je n’étais pas remontée dans un avion, voyager n’était pas trop mon truc, j’étais bien chez moi. En 2013, mes parents voulaient repartir, ils hésitaient entre l’Ecosse, la Norvège et l’Islande, je n’étais pas très emballée par ces pays froids, je voulais juste un endroit avec du soleil pour bronzer et faire du farniente.

Nous sommes partis pour l’Islande le 14 juillet 2013 de Paris avec une bonne canicule (36 degrés), pour arriver à Reykjavik avec du 8 degrés et le brouillard, un vrai choc pour moi au début… Le voyage est passé et il m’a complètement chamboulé. J’étais métamorphosée, je n’avais même plus envie de partir de la haut tellement c’était beau, l’Islande m’a ouvert les yeux sur les voyages et m’a complètement drogué.

L’Islande est magnifique, on en a pris plein les yeux pendant 10 jours, des choses qu’on ne pensait jamais voir, des choses qui n’existent pas chez nous. Pour moi, c’est vraiment la destination qu’il ne faut pas louper car vous serez vraiment enchanté par toutes ces beautés de la nature. L’Islande mélange une grande variété de paysage puisque l’on passe des glaciers, aux volcans, aux paysages lunaires avec des activités vraiment insolites qui ne peuvent que vous combler.

Voici comment un pays m’a complètement chamboulé…


Avant de partir :


L’Islande se visite toute l’année mais chaque saison est différente.

L’été est la saison touristique, les prix et la fréquentation des lieux sont en hausse mais c’est durant cette période que le climat est le meilleur avec des températures relativement douces (on a eu du soleil et de bonnes températures dans l’ensemble). L’été est également la période où toutes les routes et les randonnées sont accessibles.

La saison intermédiaire possède un temps plus instable et quelques routes peuvent être fermées mais les prix sont plus attractifs, il y a moins de touristes. L’hiver (d’octobre à avril) est la basse saison, beaucoup de routes sont fermées et la météo est beaucoup plus rude mais c’est la saison propice aux aurores boréales.

Il faut savoir que l’Islande est magnifique toute l’année.

Un petit résumé du climat sur le site : 

http://www.partir.com/Islande/quand-partir.html

  • Prévoyez bien 10 à 15 jours de visite si vous souhaitez faire le tour de l’île car en 1 semaine vous allez pouvoir faire que la partie sud.
  • Prévoyez des vêtements chauds et imperméables même en été car on peut retrouver les trois temps dans la même journée
  • N’oubliez pas de prendre le maillot de bain car avec toutes les sources d’eau chaude d’Islande ça serait dommage de les rater
  • Les prises électriques sont les mêmes que chez nous et vous n’avez besoin que de la carte d’identité
  • Pensez toujours à réserver en avance pour avoir le choix sur les logements et des tarifs plus attractifs pour les vols
  • A savoir qu’en été, il y a deux heures en moins par rapport à la France et une heure en moins en hiver.
  • Un petit indice : 1 euros ⇒ 119 couronnes islandaises ISK (la carte bancaire est utilisée de partout)
  • Prévoyez un bon budget pour vos vacances, car la vie est assez chère en Islande, nous, on en a eu pour plus de 2000 euros pour 10 jours (heureusement que les sites naturels sont gratuits).

Quelques sites pour vous aidez à organiser votre voyage :

http://fr.visiticeland.com/

http://www.destination-islande.com/

Si vous voulez un circuit sur mesure, Comptoir des voyages sont vraiment très professionnels :

https://www.comptoir.fr/


Comment partir :


De nombreuses compagnies desservent l’Islande depuis la France ou la Suisse : Icelandair, Wow air ou encore Easyjet et Transavia.

L’été, vous trouvez de nombreux vols direct de Lyon, Genève ou de Paris mais hors période, il faut souvent effectuer une escale pour y accéder. Pensez toujours à réserver en avance vos billets d’avion en comparant les tarifs sur le site Momondo ou Kiwi.

De notre côté, nous sommes partis de Paris avec Wow air, la compagnie low cost islandaise, où l’on avais passé un agréable vol avec juste des horaires un peu tard et tôt (aller, départ à 23h de Paris, retour départ à 6h de Keflavik).

Il faut juste prévoir que l’aéroport de Keflavik est à 48 km au sud ouest de Reykjavik mais de nombreux bus assurent la navette entre l’aéroport et la capitale.


Se loger :


L’Islande est un pays où la vie est assez chère notamment en pleine saison touristique, les prix augmentent.

Je vous donne quelques indices de prix pour une nuit :

Le camping : 1500 ISK environ soit 12 euros

Les dortoirs : entre 4500 et 7000 ISK soit entre 36 et 56 euros

Chambre double dans une Guest House : entre 18 000 et 28 000 ISK soit entre 145 et 226 euros

Chambre double dans un hôtel de charme : entre 30 000 et 40 000 ISK soit en moyenne 282 euros

Il faut savoir que les tarifs sont différents d’une période à une autre.

Nous, on avait opté pour la Guest House, car à 4 c’était plutôt raisonnable. Certaines étaient vraiment sympathiques comme d’autres étaient quand même assez vieilles avec des sanitaires en communs mais pour une nuit cela faisait l’affaire. Ce que j’ai aimé avec les Guest House, c’est que l’on tombait souvent sur des francophones qui nous donnaient plein d’infos et des choses à voir, j’ai trouvé cela très sympa.

A mon avis, les Guest House sont un bon moyen de se loger pour pas trop cher avec du confort car même si c’est beaucoup plus raisonnable, le camping avec la pluie et le froid islandais, ne doit pas toujours être pratique et sympathique. Le camping car est une autre bonne alternative.

TripAdvisor est parfait pour avoir tous les avis des voyageurs.


Se déplacer :


Vous pouvez utiliser plusieurs moyens de transport pour vous déplacer en Islande.

La voiture est le meilleur moyen pour être en totale liberté, vous pouvez même louer un 4×4, super pratique et même impératif pour aller dans les chemins au centre du pays comme pour l’hiver.

La location de voiture est quand même onéreuse et il faut vraiment faire attention à la conduite (heureusement comme chez nous ) car vous avez souvent des moutons qui traversent la route et si vous en percutez un, vous allez devoir le rembourser au berger donc faites attention à la vitesse car c’est pratiquement que des grandes lignes droites.

Vous pouvez circuler en bus de mi mai à mi septembre, ils desservent les sites touristiques ainsi que les hautes terres.

L’avion est un moyen pratique pour gagner du temps comme pour notre vol Akureyri-Reykjavik.

Des 4×4 islandais….


Se restaurer :


Je crois qu’on a du manger juste une fois au restaurant, dans un restaurant italien à Reykjavik, d’ailleurs vraiment délicieux mais pas vraiment donné. Et oui comme pour les logements, la restauration en Islande est assez chère, il faut compter environ 3000 ISK un plat dans un petit restaurant (25 euros) ou 5000 ISK environ le plat dans un grand restaurant (40 euros).

Si vous mangez au restaurant, essayez d’y aller tôt car les islandais mangent vers 18 h et certains restaurants ferment à 21 h. C’est le même principe pour les magasins qui ferment entre 16 h et 18 h.

Nous, pour faire des économies, on a pas mal mangé dans des fast-food (d’ailleurs à Egilsstadir, pour 10 euros c’était pizza à volonté, je n’ai jamais vu ça) mais on allait surtout faire les courses dans les supermarchés avec le pique-nique le midi et le soir on pouvait cuisiner dans les Guest House, au moins, on n’a pas trop pris de poids.

Prévoyez à manger avant de partir car pendant un petit moment, vous allez être seul au monde comme pour l’essence.

Une belle vue pour le pique-nique ( à l’intérieur car il faisait un peu froid dehors)

  • La culture américaine est assez implantée en Islande, il y a des rayons entiers de bonbons dans certains magasins et pour la taille des glaces, prenez du « Small  » 🙂 !!

  • Dans les restaurants ou les supermarchés, vous allez pouvoir manger plein de choses insolites, mais on n’a pas osé, comme par exemple la panse de brebis le matin au petit déjeuner…On est resté soft …


Notre circuit :


Jour 1 : Arrivée à Keflavik

Jour 2 : Découverte du cercle d’or et du Blue Lagoon, nuit à Selfoss

Jour 3 : Départ de Selfoss pour Vik

Jour 4 : Départ de Vik pour Höfn

Jour 5 : Départ de Höfn pour Egilsstadir

Jour 6 : Départ d’Egilsstadir pour Dettifoss

Jour 7 : Husavik et les baleines

Jour 8 : Myvatn

Jour 9 : Alentours d’Akureyri

Jour 10 : Départ pour Reykjavik et visite

Jour 11 : Départ et retour en France

Une petite vue d’ensemble de notre tour mais les cartes seront plus détaillées avec les circuits.


En résumé :


Pour résumer, l’Islande est une merveilleuse découverte surtout si vous adorez être en contact avec la nature, le dépaysement est vraiment garanti. Il faut simplement prévoir votre voyage assez en avance pour avoir les meilleurs tarifs et les meilleurs choix de logements pour profiter encore plus de votre voyage…

Ce Road trip est recommandé pour :

  • Les amoureux de la nature
  • Les randonneurs
  • Ceux qui cherchent un vrai dépaysement
  • Les adeptes de géologie et de volcanologie
  • Les fans de Games of Thrones

Points positifs :

  • Les paysages sont grandioses et tous différents
  • Ce pays est complètement insolite, on retrouve pleins de choses qu’on n’a pas chez nous
  • La culture et les légendes du pays
  • Les islandais sont vraiment formidables
  • Un pays propre sans insécurité
  • Bref presque tout est parfait dans ce pays…

Points négatifs (les raisons pour lesquelles on n’est pas resté vivre en Islande) :

  • La météo est assez rude et très changeante 
  • La vie est vraiment chère

Articles :

 

You Might Also Like

No Comments

N'hésitez pas à laisser un petit commentaire

%d blogueurs aiment cette page :