6 In Europe/ Islande

Carnet de Voyage : Un week end islandais

Nous sommes partis en Islande 5 jours, de fin janvier à début février, pour un long week end hivernal. Quand j’ai annoncé à mon entourage que je partais 5 jours en Islande, tout le monde m’a regardé avec des grands yeux en me disant « mais tu pars que 5 jours, c’est trop court », et pourtant, quand on a un petit budget et qu’on veut se dépayser le temps d’un week end, je peux vous dire que c’est vraiment superbe et mine de rien, on a quand même eu le temps de voir du paysage et de bien bouger.


Avant de Partir :


Pour un week end islandais, surtout en hiver, il faut penser à planifier en avance son séjour et bien choisir sa période. Voici quelques astuces :

  • La période est vraiment à réfléchir, pour 5 jours en Islande, je dirai que décembre et Janvier (a pars pour les jours de noël et jour de l’an) sont compliqués au niveau du levé et du couché du soleil, fin janvier, on ne pouvait partir qu’a 10 h du matin car avant il faisait encore bien nuit, donc si vous voulez en profiter au maximum dans la journée, essayez d’y aller une période où il fait jour plus longtemps.
  • Planifiez bien en avance vos activités et le circuit que vous voudriez faire, je vous conseille le site Guide to Iceland qui vous donne pleins d’infos sur ce que vous pouvez voir et faire en Islande.
  • Réservez relativement en avance pour ne pas avoir de mauvaise surprise sur le tarif, on avait réservé l’hôtel et le vol en juillet pour le mois de janvier.
  • Même si vous pouvez tout acheter en Islande, prévoyez quand même des vêtements chauds pour votre voyage, histoire d’être tranquille (même si quelques fois, il faisait plus chaud que chez nous en France). Il y a certains sites comme Gullfoss, où je me souviens que la fraîcheur, le froid humide avec le vent était difficilement tenable alors n’oubliez pas les gants pour les photos et encore moins le bonnet pour ne pas perdre une oreille. Attention au choix de vos chaussures quand vous visitez les cascades, elles sont entourées de glace mais sur certains endroits ils vendent ou louent des sortes de crampons à mettre sous les chaussures.

Une fois sur place :

  • Vedur est le site parfait pour avoir la météo islandaise en temps réel et vous verrez que d’une partie à l’autre de l’Islande vous n’aurez pas du tout la même météo alors essayez d’adapter votre circuit selon la météo.
  • Il est conseillé de réserver le Blue Lagoon, nous, on a réservé sur place et je crois que c’est la meilleure action qu’on a fait du séjour, Une tempête a eu lieu le soir où on voulait réserver les bains en avance sur le net, on aurait vraiment pas apprécié la baignade, du coup on a regardé la météo deux jours avant et on a réservé quand la météo était clémente. Attention, l’été, il faut absolument réserver en avance.
  • Lorsque que les islandais vous disent qu’il y a des chances de voir des aurores boréales et que la météo se dégage, n’allez pas vous coucher tout de suite, nous on était un peu fatigué du voyage mais c’est à minuit qu’elles sont sorties, et je peux vous dire que le froid vous réveillera ainsi que le spectacle. Vedur indique également les chances de voir les aurores boréales.


Comment partir :


On a réservé les vols au mois de Juillet pour le mois de janvier et on a réussi à trouver un vol avec Easyjet pour 180 euros l’aller retour. En hiver, Le vol possède une escale car il n’y a pas de direct, ils arrivent qu’au printemps au départ de Genève ou Lyon, donc on a fait une petite escale à Londres, qui est passé vraiment vite.

Attention, on avait regardé pour prendre des bagages en soute mais c’était presque le prix du billet d’avion car on avait 4 vols différents et à Gatwick, il fallait les récupérer et les réenregistrer, alors imaginez la galère si le vol a du retard. Pour 5 jours, honnêtement un bagage à main suffit amplement et vous fera gagner de l’argent…

Durée de vol : 1h15 Genève/Londres et 3h Londres/Reykjavik (2h30 au retour).


Se loger :


On a réservé sur le site Booking un appartement qui nous a pas coûté trop cher à 6 et en plus situé en plein centre ville de Reykajvik, c’était vraiment parfait pour se balader en ville le soir. Le seul bémol, c’est qu’il est très difficile de se garer dans Reykjavik et l’appartement ne possède pas de parking. Je vais vous donner un conseil, il ne faut surtout pas se garer quand il y a le panneau qui l’interdit, regardez le résultat le matin au réveil :

On a payé 250 euros par personne les 5 jours avec l’avantage d’avoir la cuisine pour faire à manger. On est resté les 4 nuits sur Reykajvik et l’on a sillonné les alentours car c’était moins coûteux que de prendre plusieurs logements.


Se déplacer :


On a réservé la voiture de location sur le site Guide to Iceland et je peux vous assurer que les tarifs sont nettement moins chers que sur Sixt ou Europcar. Ce sont des agences islandais et tout s’est bien passé avec juste un seul bémol, c’est qu’elles se situent en dehors de l’aéroport et l’on a eu du mal à reconnaître les personnes qui viennent vous chercher. Pour la conduite, même si l’on est habitué à conduire sur la neige, soyez tranquille, les voitures sont toutes équipées de pneus cloutés donc vous avez vraiment une superbe adhérence sur la route et si vous voulez être encore plus tranquille, prenez un 4×4.

La seul chose à se méfier en Islande et qui reste imprévisible en hiver ce sont les tempêtes de neige qui sont vraiment impressionnantes.

Non je plaisante, ce n’était pas notre voiture, voici notre petite voiture qui était parfaite :


Le budget :


Même pour un week end, il faut vous attendre à un certain budget. On a essayé de faire attention comme ne pas manger tout le temps au resto, acheter au supermarché et manger à l’appartement mais il y a toujours les petits à côtés. Par exemple, un soir on est sorti en ville, on a du payer 10 euros le verre de bière, ce sont toutes ces petites choses qui font que même pour quelques jours, il faut prévoir un bon budget.


Se restaurer  :


Sur tous les lieux touristiques, vous trouverez de quoi manger même s’il faut prévoir que ça sera plus cher, nous, on essayait de s’éloigner un peu et de prendre des petits restos le midi et le soir on mangeait à l’appartement en faisant nos courses. Pensez qu’il faut oublier le régime pour ces quelques jours car évidemment le moins cher sera le burger frite ou le fish and chips et je dois avouer que je n’ai pas trouvé de salade composé…


Notre circuit :


Jour 1 :

Le cercle d’or, c’est l’immanquable islandais mais vous verrez que c’est là où il y a le plus de touristes. Les compagnies islandaises organisent des « stopover », et pratiquement tout le monde se dirige vers le cercle d’or et le Blue Lagoon, les lieux typiques islandais et proche de Reykjavik. Pour vous donner un exemple d’un stopover, vous partez de Genève avec Icelandair pour aller aux USA, et avec l’escale islandaise, on vous propose de visiter le pays quelques jours sans surcoût dans le billet d’avion et vous prenez ensuite votre vol pour les USA, pour plus d’infos : Icelandair

Jour 2 :

Le parc national de Snæfellsnes, on ne l’avait pas fait en été et quel surprise, c’était magique, en plus, nous sommes parti de Reykjavik avec la pluie et au parc, on a trouvé un rayon de soleil. A ne pas manquer pour être dépaysé et plus isolé des touristes sans être trop loin de la capitale islandaise.

Jour 3 :

On a fait la route Sud avec les célèbres cascades islandaises et la péninsule de Vik, merveilleux comme toujours. On a terminé la journée par un petit bain au Blue Lagoon.

Les + et – d’un week end hivernal :

Les + : 

  • les aurores boréales
  • C’est moins cher et il y a moins de touristes
  • A partir de février, les jours s’agrandissent et surtout les paysages sont superbes avec la magie de la neige, les sources d’eau chaude, les couleurs, la luminosité, la glace, ils forment de magnifiques contrastes de couleurs.

Les – : 

  • Certains sites sont inaccessibles en hiver
  • On a des sites qui sont plus sympas en été avec des superbes contrastes de couleurs, Gullfoss par contre, est beaucoup plus merveilleuse en hiver, cela dépend vraiment d’un site à l’autre (si vous n’habitez pas dans une région où ça neige, vous serez encore plus dépaysé).
  • La météo, les tempêtes et le froid sont à prendre en compte quand on part en hiver, il faut vous dire qu’on apprécie un petit peu moins les sites quand on perd des doigts avec un vent humide glacial.

L’Islande est dépaysante l’hiver comme l’été, et même juste le temps d’un week end, je vous la conseille car elle est simplement magique et puis elle nous reserve toujours de belles surprises comme les aurores boréales, une météo plutôt clémente et des températures plus élevées qu’a la maison sur certains lieux.

Pour plus de photos, visitez mon article : Islande, que Faire en Hiver ?

You Might Also Like

6 Comments

  • Reply
    kikimagtravel
    3 avril 2018 at 11 h 22 min

    Déjà je tiens à te dire que je vis exactement la même rengaine que toi quand je pars en voyage!!! L’année dernière je suis partie 7 jours à Cuba et tout le monde m’a dit  » QUOI QUE 7 JOURS ?  » bah oui qu’une semaine!!! Quand on a un petit budget et pas forcément le choix bah on peut pas partir 3 semaines. 3 semaines faut les assumer financièrement! Alors biensur c’est TOUJOURS trop court et on ne verra jamais le pays en entier mais ca n’empêche pas de se dépayser et de déjà s’imprégner du pays! Alors je voulais absolument te dire que les gens sont démoralisant haha heureusement qu’on ne les écoute pas et qu’on se fait plaisir c’est moi qui te le dit !

    Ce petit roadtrip de 5 jours a l’air très sympathique l’itinéraire me plait bien! Après niveau budget je m’attendais quand même a ce que ce soit un peu excessif les pays du Nord sont assez cher par rapport aux billets d’avion! 10 euros le verre de bière ça écorche un peu mais bon faut s’y attendre! Merci pour tous ces détails je n’hésiterez pas à revenir par là si j’y vais un jour !

    Des bisous!

    • Reply
      Cindy
      4 avril 2018 at 16 h 33 min

      Merci beaucoup pour ton commentaire c’est vraiment adorable!! Mais oui c’est tellement ça, souvent, ceux qui te disent cette phrase ne parte jamais en vacances, mais quand on est passionné, rien ne peut nous arrêter, c’est ce qu’on va se dire et puis je suis sur que la semaine à Cuba c’est super bien passée 🙂 .
      Oui tu m’étonnes c’est comme Londres, le billet d’avion n’est pas très cher mais sur place, les prix explosent, après honnêtement, ça vaut vraiment le coup d’œil!! Pas de soucie, tu n’hésites pas quand tu as besoin!! bisous à toi

  • Reply
    les4explorateurs.fr
    3 avril 2018 at 22 h 38 min

    Bravo 👍🏻 superbe article avec de belles photos et très complet.
    Je ne savais pas que les pays Nordiques étaient aussi cher mais malgré tout on a l’objectIf d’y aller un jour car c’est vraiment un de nos rêves de faire un road trip là haut.

    Merci pour le partage et ces précieux conseils. 💋

    • Reply
      Cindy
      4 avril 2018 at 16 h 35 min

      Merci beaucoup c’est très gentil!! Oui hélas, c’est dommage mais c’est tellement beau et dépaysant que ça en vaut vraiment la peine, je suis sûr que vous ne serez pas déçu!!

  • Reply
    Itinera Magica
    8 avril 2018 at 18 h 42 min

    Je suis d’accord avec toi, je pense que c’est tout à fait possible sur un week-end ! Surtout que maintenant il y a vraiment plein de vols entre WOW et Icelandair, au départ de Paris ou Lyon ou Genève 🙂 Et c’est une destinaqtion fabuleuse !

    • Reply
      Cindy
      10 avril 2018 at 21 h 55 min

      Exactement c’est vraiment top ces nouveaux vols 🙂 , l’Islande est beaucoup plus accessible!!

    N'hésitez pas à laisser un petit commentaire

    %d blogueurs aiment cette page :